Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anvioù tud

Breizh

Bretagne

 

Bro Dreger

Pays de Trégor

 

Eskopti Landreger

Evêché de Tréguier

  Plougasnou

Plouganoù

 

pajenn bet digoret an 12.05.2006 page ouverte le 12.05.2006     * forum du site Marikavel : Academia Celtica  dernière mise à jour 29/10/2019 14:38:58

Définition : commune de la Bretagne historique, en Trégor / Bro-Dreger. Évêché de Tréguier.

Aujourd'hui dans la région administrative non historique non historique dite "de Bretagne", département du Finistère; arrondissement de Morlaix; canton de Lanmeur; sur la Manche, sur la rive est de l'embouchure de la rivière de Morlaix.

Superficie : 3397 ha. / 3394 ha. selon Ed. Delattre.

Population : 3000 'communiants', y compris ceux de Saint-Jean-du-Doigt, vers 1780; 4000 hab. en 1863; 3422 hab. en 1868; 3786 hab. en 1878; 3843 hab. en 1906; 3432 hab. en 1982; 3561 hab. en 1990; 3393 hab. en 1999; 

Armoiries; blason : "fretté d'argent et d'azur". cf. Daniel Delattre.

Envoi de ( ***) " ... le fretté d'azur de la famille de Guicaznou se trouve toujours aujourd'hui sur la vasque de Lezireur à Henvic (rive léonarde de la rade de Morlaix), manoir qui appartenait à cette famille, et qui fut peu à peu abandonné après avoir subi un pillage anglais en 1522 (il reste une ancienne ferme, un morceau de muraille et la trace de l'étang en contrebas). Le cadastre napoléonien a gardé trace de ce manoir, dont l'allée était bordée d'un "Streat an Anaon" et d'une parcelle dans laquelle était un tumulus (rasé dans les années 60, d'après Mme Le Saout, historienne locale) qui portait des bois de justice (ceux-ci ne servaient jamais : les aveux conservés au AD de Brest les décrivent "ruinés" )

"Il y aurait eu un culte à Saint Meriadec particulier à Plougaznou, qui y aurait débarqué. La plupart des Guicaznou connus des XVe-XVIe siècles portaient d'ailleurs ce prénom"

JC Even : "plezhek etre arc'hant ha glazur"

Histoire

Le territoire de Plougasnou fait partie du territoire de la confédération ossisme. 

Il fait ensuite partie de la Civitas Ossimiorum dans le cadre de l'Empire romain.

Dès 385, sur décision impériale dans le cadre des réorganisations territoriales menées par Maxime, le territoire des Ossismes est morcelé en deux parties :

- la moitié nord fait partie de la dotation de l'empereur Maxime à son beau-frère Conan, dans le cadre du territoire donné en charge aux Britto-romains sur les cotes de la Manche de la Civitas Ossimiorum, Conan lui même étant mis en charge du Tractus Armoricani et Nervicani, 

- la moitié sud, restant aux Gaulois armoricains de cette cité prend le nom de Cornouaille.

*****

* Ogée (vers 1780) : 

*****

* M.N Bouillet (1863) : "Pillée par les anglais en 1522; prise par les espagnols en 1593".

*****

La trève de Saint-Jean-du-Doigt est devenue commune autonome à la Révolution française.

*****

Maires de Plougasnou : 

Paroisse : église autrefois sous le vocable de saint Pierre.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église saint Pierre XVIè, XVIIè Iliz sant Per
Chapelle de Primel  
Chapelle saint Samson Chapel sant Samzun
Chapelle saint Nicolas  
Chapelle saint Georges  
Chapelle de Kerbabu  
Chapelle saint Mélar  
Chapelle saint Barbe  
Chapelle saint Sébastien, à Kermouster  
Chapelle de Mescouez  
Chapelle Notre-Dame de Lourdes, au Dibenn  
Primel  
Stèle de Kermadeza Peulven Kermadeza
Stèle de Bleinbalanec Peulven Bleinbalaneg
Stèle de l'Oratoire Peulven ar Chapel Bihan
Stèle de Kermouster Peulven Kervouster
Croaz ar Rouanez Kroaz ar Rouanez
Oratoire du Sacre  
Oratoire Notre-Dame de Lorette (XVIIè. Chapel Bihan Itron Varia a Loretta
Oratoire de saint Silvestre Chapel bihan sant Jelvest
Monument Sao-Breiz Peulven Sav-Breizh
Manoir de Tromelin  
Manoir du Cosquer  

Étymologie :

* Ogée (1780) : Plougasnou.

* Marteville et Varin (1843) : Plougasnou."Appelée dans les anciens titres latins Ploicathnou (orthographe saxonne dans laquelle le th se prononce comme ds)..."

* Bernard Tanguy (1992) : " Ploicatno, Ploicathno, Ploigathnou, 1040; Plegano, 1163; Ploegaznou, 1257, v. 1330, 1371; Guycaznou, 1419; bourg de Guicaznou, 1520; breton Plouganou.

Jusqu'à la Révolution, la paroisse de Plougasnou, fondation bretonne primitive ou ploe, eut pour trêve Saint-Jean-du-Doigt. Elle fut, en 1040, donnée par la comtesse Berthe, épouse du duc Alain III, à l'abbaye de Saint-Georges de Rennes, qui y établit un prieuré. Le village de Saint-Georges en conserve le souvenir, de même que le village de l'Abbesse, en breton an Abadez, rappelle celui de son moulin.

La paroisse a pour éponyme un saint breton du nom de Caznou, du vieux-breton Catnou, de cat "combat" et de (g)nou "connu". Cet hagionyme est, sans doute, à l'origine de Saint-Cano, village d'Erquy (C.-d'Ar.), noté Saint Caanou, Saint Kaeno, en 1219, et, associé au vieux-breton lann "ermitage, monastère", de Langanou, villages de Caulnes (C.-d'Ar.) et de Sizun. Le même hagionyme se retrouve en Cornwall, associé à bos, équivalent du breton bot "demeure", dans Boscathno. Le nom de Guicaznou, porté par une famille noble de la paroisse, servait au XVIe siècle à désigner le bourg, en vieux-breton gwik. Le tref de Guicaznou ou quartier du bourg était l'un des seize quartiers que comportait alors la paroisse. En 1636, si on en juge par l'expression "campagne de Guicaznou", employée par Albert le Grand, cette dénomination était encore en usage mais avait perdu de sa pertinence".

* Éditions Flohic (1998) : "du vieux-breton ploe, paroisse, et du saint breton Caznou, en vieux breton Catnou, de cat, combat et gnou, connu".

* Hervé Abalain (2000) : "Ploicathno en 1040, Ploegaznou en 1257; l'éponyme est saint Caznou / Cano(u); cf. Saint-Cano 22, et Langanou, 22, 29".

* Daniel Delattre (2004) : "Plegano au XIIè; Guicaznou au XVè."

*****

Observation JCE : 

- On notera le nom de famille locale Guicaznou, attaché à une statue Notre-Dame de Guicaznou, dans l'église. Ce nom semble faire remonter à un *vicus > *guic / gwik = village, suivi du nom de personne Caznou.

Personnes connues Tud brudet
Jean JEGOU

seigneur de Penanvern

 
Alain du Cosquer

chevalier; seigneur du Cosquer

 
Joseph du Cosquer

chevalier; seigneur de Rosambo; conseiller au Parlement de Bretagne en 1672

 
Guillaume de Kergroas

seigneur de Kermorvan

 
Yves de Goësbriand

seigneur du Cosquerou

 

Armorial * Ardamezeg

 
  Le Bihan Cadoret Daniel Ellen de Keranguen
  seigneur de Kersaint seigneur de Traonrun et de Buorz, en Plougasnou

"d'azur à une bande d'argent , chargée en chef d'un croissant de sable"

"en glazur e sourin en arc'hant, karget ouzh kab gant ur greskenn en sabel"

(GlB) (PPC)

seigneur du Hélin, en Saint-Thégonnec; de Kerdanet, de la Villeneuve, de Roc'hedern, de Kermoysan, de Kergarrec, en Plougasnou

"d'azur à deux coupes couvertes d'or"

"en glazur, e zaou hanaf, goloet en aour"

références et montres de 1444 à 1503

(PPC)

seigneur de Kergadiou en Plougasnou; de Ledinec; du Gueun en Plouigeau

"de sable au château d'or"

"en sabel, e c'hastell en aour"

références et montres de 1427 à 1463

(PPC)

seigneur dudit lieu et de Kerincuff, en Plouéan; de Kerdélan, de Blair, en Brélez; de Trogurun, près Lesneven; Kervasdoué, Cosquer, Kerlosquet, en Minihy-du-Léon; de Pennanec'h, en Plougasnou; de Trédillac, en Botsorhel; de Kerbrat, de Penfeunteun, du Fransic, en Taulé; de Kervoazou, en Plougonven; de Lanrivinec, en Plougoulm.

"d'argent à trois tourteaux de gueules"

"en arc'hant e deir dorzhell en gwad"

Devise / Ger-ardamez :

Laca évez (Prends garde)

références et montres de 1427 à 1534

(PPC)

 

   
  Habasque Hamonou   de l'Isle Jagu
  seigneur de Trégoadalan en Plougasnou

"d'or à deux lions de gueules l'un sur l'autre"

"en aour e zaou leon en gwad an eil dreist egile"

Réf. & montres de 1427 à 1543

Branche de Trégoadalan fondue en 1568 dans La Haye

(GlB)(PPC)

seigneur de Tréhenvel, en Plougasnou

"d'argent à trois fasces de gueules, qui est Trogoff; à la bordure componée d'argent et de gueules"

"en arc'hant e deir dreustell en gwad, hag a zo Trogoff; e vevenn kenframmek etre arc'hant ha gwad"

(GlB) (PPC)

  seigneur dudit lieu en Plougasnou; de Kervidou, en Lanmeur

"bandé d'or et d'azur de six pièces; au canton dextre de gueules, chargé d'une fleur de lys d'argent"

"sourinet etre aour ha glazur a c'hwec'h pezh; e c'hrenn-gonk en gwad karget gant ur vlourdilizenn en arc'hant"

référencé en 1427

(PPC)

seigneur de Mesaudren, en Guimaëc; de Pratmeur, de Pontizac, de Langouëre, de Kerangouëz, en Plougasnou; de Kersalio et de Launay, en Pleubian; de Kernéguez en Saint-Mathieu de Morlaix.

"de sable, au lion d'argent, accompagné de trois étoiles de même"

"en sabel, e leon en arc'hant, eilet gant teir steredenn ivez en arc'hant"

référencés en 1543, 1683 1699

Thomas, gouverneur du château du Taureau en 1572

(PPC)

 

   
    Nicolas Oriot Pappe Quéméneur
    seigneur de Cosquerguen, en Carantec; de Trévidy, en Plouigneau; de Kerdoret, en Plougasnou

"d'argent à la fasce d'azur; au franc-canton vairé d'argent et de sable"

"en arc'hant e dreustell en glazur; e c'hrenngonk brizhet etre arc'hant ha sabel"

références et montres de 1426 à 1536

Richard, gouverneur du château du Taureau en 1560

(PPC)

seigneur de Kergoat, en Guiclan; du Portzmeur et de Kerbridou, en Plougasnou; du Runiou, en Saint-Mathieu; de Coëtamour, en Ploujean

"d'azur au chevron d'or, accompagné de trois molettes de même"

"en glazur e gebrenn en aour, heuliet gant teut rodig-ketr ivez en aour"

Maintenu à l'intendance en 1702.

Deux secrétaires du Roi en 1673

(PPC)

seigneur du Cosquer, de Lantrennou, du Cosquerou et de Kervény, en Plougasnou

"d'argent à la corneille de sable, bacquée et membrée de gueules, traversée d'une flèche de même en barre, la pointe en haut"

"en arc'hant, e gavan en sabel, pigoset hag iziliet en gwad, treuzet gant ur saezh gwifrellet ivez en gwad, beg ouzh kab"

Références et montres de 1463 à 1543

(GlB) (PPC)

seigneur de Kermoalic, de Roslan, de Penfrat, du Plessix, de la Boessière, de Préfontaine

"d'argent à la fasce de gueules, accompagnée de trois quintefeuilles d'azur"

"en arc'hant e dreustell en gwad, heuliet gant teir fempdiliaouenn en glazur"

montre de 1481, en Tonquédec

Guillaume, gouverneur du château du Taureau en 1551

(PPC)

 

de Quélen

ramage de Poher

baron dudit lieu en 1512 et seigneur de Locquénvel, en Duault; de Kerelleau, en Kermaria-Sulard; baron du Vieux-Châtel, en Plounévez-Porzay; seigneur de Saint-Bihy, en Plélo; de Tressigneaux, en Plounez; du Dresnay, en Plougras; de la Roche, de l'Oursière, de la Ville-Chevalier, en Plouagat; du Plessix-Eon et de Kerjean, en Plufur; de Kerampont, du Clos, de Kerlabourat, en Saint-Gilles-Pligeau; de Kerhoz, en Pleubian; de la Saissonnais, de Castelriec, de la Croix-Cholin, en Ploufragan; de la Villetual, de la Villeglé, de Kerlan, en Sibiril; de Keroc'hant et du Mescam, en Hanvec; de Kerprigent, en Plounérin; de Kerbridou et du Rest, en Plouézoc'h; de Guernisac et du Vieux-Châtel, en Taulé; de Pontplancoët, en Plougasnou; de Kermouster, en Langoat; de Châteaufur, en Plounévez-Lochrist; de Kermartin, en Minihy-Tréguier; de la Vieille-Motte, en Tonquédec; de Saint-Hugeon, en Brélévénez; de Kernéguez (Loguivy-Lannion ?)

"burelé d'argent et de gueules de dix pièces"

"goudreustellet etre arc'hant ha gwad a zek pezh"

sceau / siell 1372

devise / ger-ardamez : E peb amzer, Quélen

(En tout temps Quélen)

(PPC)

 

         
         

Ynisan

         

seigneurs de Kerouriou et de Lo'hant en Plouider; de Lanever en Plounevez; Kermorvan, Keraminou, Kerveguen, en Taulé; Kerynisan en Plougasnou; Rucréguen en Lanmeur; Kerbinou près Pontrieux

"d'or à la fasce de gueules accompagnée de trois annelets de même"

"en aour e dreustell en gwad eilet gant teir rilhenn ivez en gwad"

Références et montres de 1426 à 1503

(PPC)

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Lanmeur Parrezioù kanton Lanneur
Garlan Garlan
Guimaëc Gwimaeg
Lanmeur Lanneur
Locquirec Lokireg
Plouégat-Guérand Plegad-Gweran
Plouézoch Plouezoc'h
Plougasnou Plouganou
Saint-Jean-du-Doigt Sant-Yann-ar-Biz

Communes limitrophes de Plougasnou Parrezioù tro war dro Plougasnou
Saint-Jean-du-Doigt / Sant-Yann-ar-Biz Garlan Plouézoch / Plouezoc'h

Sources :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de Bretagne. Vers 1780. 

* MARTEVILLE et VARIN, continuateurs et correcteurs d'OGEE, 1843.

* M.N BOUILLET : Dictionnaire universel d'histoire et de géographie. Hachette. 1863.

* Adolphe JOANNE : Département du Finistère. Hachette. 1878.

- Pierre BARBIER : Le Trégor historique et monumental. Les Presses bretonnes. Saint-Brieuc. 1960.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire des communes de France. 1970.

* Roparz HEMON : Nouveau dictionnaire Breton-Français. 1973.

* Bernard TANGUY : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses du Finistère. Chasse-Marée - Ar Men. 1990.

* Skol-Uhel ar Vro / Institut Culturel de Bretagne : Lec'hanvadur Breizh. répertoire des noms de lieux de Bretagne. 1993

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes du Finistère. 1998.

* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

* Daniel DELATTRE : Le Finistère. Les 283 communes. Éditions Delattre. 2004.

Liens électroniques des sites Internet traitant de Plougasnou / Plouganoù

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* Autres pages de l'encyclopédie Marikavel.org pouvant être liées à la présente :

http://marikavel.org/heraldique/bretagne-familles/accueil.htm

http://marikavel.org/broceliande/broceliande.htm

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* sauf indication contraire, l'ensemble des blasons figurant sur cette page ont été dessinés pat J.C Even, sur bases de GenHerald 5.

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page